13 août 2018

Haïku libre sur la vie après la mort

Posté par Encre-Blanche à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 août 2018

J'éole vers le large

Cette histoire commençait bienCe matin là, entre mes mainsIl a déposé une vague d'espoirEt j'ai vogué dans son regard.Je suis montée sur le bateauLe vent d'amour fouettait ma peau.Il m'a fait perdre le Nord,Déboussolée, la rose. Éclore.Mais c'est le coeur en éosine,Une douleur sanguine,La balafre de traversQu'il a rendu à l'enversSur les flots.Sans guide,Sans port,Mes larmesOnt glisséSur le pontDes soupirs,Le pireA l'amerPerduesEn brise lame.Depuis, j'ai le mal de merLa phobie de l'eauLa peur de chavirer,Voir les bullesDe l'amour... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
12 août 2018

Un trésor

J’ai rencontré un voyageur solitaire, Un mois de juin, sur un tapis de foin A l’ombre d’un chêne, le tronc fier D’apaiser les pas, de l’homme orphelin De famille et d’un toit réducteur de vie.   Un oiseau ce matin, par son chant M’apprit que ce jour cachait un trésor. Dès lors, en voyant le paisible dormant J’ai eu envie de connaître son sort. Un brin de blé pour offrande, je l’ai réveillé.   Ses mains semblaient porter l’histoire, Son visage ridé de soleil souriait Et ses iris étaient au monde un miroir. J’ai... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 août 2018

Le veilleur de nuit

De ses lignes intermittentes Il en fait tout un spectacle L’intello des nuits blanches L’écrivain des heures sombres Il veille sur ses mots claustrophobes Du jour et du soleil nuisibles A ce vampire des dictionnaires. Dans la nuit il s’abreuve du sang D’encre qui fait ses histoires Et la peur s’insinue en interlignes Tremblant sous les doigts affamés Par un verbe qui résiste encore A l’assaut du buveur de liquide noir. Ainsi à chaque crépuscule Surgit des phrases diaboliques Dans l’antre nébuleux du romancier Adorateur... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 août 2018

Rêves

Aux matins de mes nuitsMes rêves s'endormentÉpuisés d'insomniesA trop vouloir la vie.         photo et texte par aurélie lemoine  
Posté par Encre-Blanche à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2015

mon âme-soeur

J’ai les mots mouillés, puisés dans mon âme éclatée En milliers de gouttelettes, fragiles, les mots pleurent. Ils coulent de la même source, sans tarir ni s’amenuiser, Ils chantent leur peine dans le silence des heures, Sans se faire entendre, ils ne parlent qu’à moi Seul le vent comprend mon cœur en émoi. Le ciel gris accompagne mon voile qui ne couvre rien, Et je vois ces étoiles mortes dans mes mains. Toutes ces lumières disparues dans la tempête De cette vie qui reprend tout ce qu’elle prête, Toutes ces lueurs parties... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 janvier 2015

Les mots manqués

Il y a fort longtemps que je n’écris plus rien Les mots m’échappent et tordent l’imaginaire, Douloureuse contraception des sentiments, Je n’entends plus ce que me dicte le vent, Je ne sais plus chanter le soleil Il n’y a plus de poèmes dans mes pensées, Je ne vois plus que de l’eau dans la rosée, Et le ciel gris devient premier Dans la houle de mes absences. Elles sont sombres ces heures creuses, Et mon esprit qui ne s’accroche à rien Je ne sais plus qui je suis et à qui je tiens Je n’ai plus rien de ces autres années ... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 octobre 2014

Pour de l'or noir

Faut-il taire l'ivresse du froid sur la calotte glaciaire ? Faut-il soumettre à nos lois la précarité de l'air ? Doit-on accepter d'asphyxier le poumon de la Terre ? Nous les complices de ces assoiffés d'or noir à l'empire précaire.   Le mal coule dans les veines bleutées de nos torrents, Dans les entrailles de notre Mère porteuse de l'humanité. On la blesse chaque jour de nos avides désirs de posséder Comme des coups de pioche préparant son enterrement. Nous les indignes qui plaçons notre foi en l'argent.   A.L.
Posté par Encre-Blanche à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
06 juin 2014

Les mots

    Les mots étaient mon champ d’bataille, Mon arène où dénoncer c’qui déraille, L’encre de mes coups de sang quotidien Sur les lignes qui frappaient le destin. Chaque jour, je dessinais le monde, J’m’écriais qu’la terre n’est pas ronde Quand je lisais la haine dans les yeux De tous ces gens qui n’pensaient qu’à eux. Mais les mots ont déserté mon espace Dans ma tête, y’a rien qui s’passe J’suis vidée de toutes mes idées C’est le silence qui m’a possédé. J’ne vois plus que cette grande faille Ce grand vide, la... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juin 2014

Broderie d'âmes

Il a bordé ma tristesse dans le lit de l'oubli, Cajolé mes douleurs au creux de ses bras, Il a tordu mes peurs, de l’aube à minuit Par ses caresses, les larmes ne font plus foi.     J’ai déposé les armes au bord du rivage De son cœur souriant l’espoir et la paix. Je le sais, nous n’avons le même âge Mais son âme à la mienne s’est brodée.     Ses prunelles reflètent le printemps, Le chant de l’amour porté par le vent, La liberté de vivre au fil du bonheur Cette broderie qui nous tient à cœur.   ... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,