14 août 2018

Cig'arrête ! poésie courte et dessin

Tu prends vie aux bords de mes lèvres Vient un baiser de cendre, sans fièvre Je m’essouffle à m'en consumer l'air Pour toi ma blonde qui m'enterre. Combien de fois ai-je voulu te quitter ? Tous ces trottoirs où je t'ai abandonné Mais toujours, tu reviens me manquer Mes doigts s'affolent de ne plus te toucher Mon coeur s'emballe, tu défies mon envie, C'est vrai, tu m'accompagnes dans mes ennuis Tu m'réconfortes quand la solitude me nargue Et t'es là à chaque fois qu'on me largue. Tu me suis même les jours de fête De chaque instants tu... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 11:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

30 juillet 2013

D'ombres et de lumières

Protégée par les rayons de lumière, La vie défile heureuse étrangère Pour les épargnés de la misère.   Les pleurs, la mort, les doutes Comme des barrières sur la route De défavorisés épousant l’infortune. Figent leur temps à un drame.   Leurs jours  façonnés de nocturne, Baignés d’ombrages inquiétants, S’invitent dans leurs prisons de larmes Évincent le mot joie de leur présent.   On devine les malheureux Par ce vide au fond de leurs yeux, Une spirale absorbant les sourires Comme un trou noir... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 juillet 2013

Jours heureux

J’ai le cœur en cloque, Un sentiment grandit Au milieu du roc, De l’enceinte de ma vie. Les sourires lévitent Sur ma bouche décousue, Mes lèvres ont un rite, Suivant un fil ténu, D’une histoire sans histoire. Elles se posent sur le dôme, A nos instants provisoires, De tes lèvres qui me gomment La mélancolie du soir. Chaque jour s’additionnent Les joies de te revoir, Que l’ennui me pardonne, Je ne veux plus le voir !
Posté par Encre-Blanche à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juillet 2013

Le voeu

J'ai décousu le vœu qui pendait à mon cœur Il ne tenait plus que par un fil de douleur. Quand à ma naissance, une fée s'était penchée Sur mon berceau pour m'offrir un joli souhait J'avais serré l'espoir à la force de ma menotte D'attraper sur mes lèvres la douceur de ces notes Qui chanteraient pour moi "Voici venu l'amour Roi". Mais le temps a passé, je suis seule sous mon toit La bonne petite fée a oublié d'honorer ma foi. Ce fil qui glisse entre mes doigts sera le premier A recouvrir ma mort discrète et sans passion... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2013

C'était le bonheur

J’ai le rire aux yeux quand je me rappelle Ces soirs d’éternité fabriqués pour nous Toute cette gaité qui faisait des jaloux Dans ces familles bien trop artificielles.   J’ai le sourire au cœur à voir cette image Gravée dans ma mémoire qui reste si sage Comme le plus beau trésor d’un monarque Pouvant couler avec lui dans sa frêle barque.   J’ai les larmes aux lèvres de ne plus vivre Ces dîners aux chandelles où l’on était ivre De parler, s’écouter et surtout de s’aimer Tout en croyant que jamais cela ne... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juillet 2013

Doute

Elle défie le rouge de l’amour De peindre le nouveau jour De sa couleur son horizon.   La fille qui court aventurière S’enfuit à la vue de la passion, Elle croit être une guerrière A repousser toutes caresses D’un sentiment déboussolant Pouvant rimer avec détresse Si une autre venait à l’enterrement D’une histoire trop cruelle Qui peut couper les ailes D’une demoiselle papillon.   Alors, elle guette les roses Déposées pour toute prose Au parvis de son cœur blindé Elle laisse les fleurs faner Mais au fond... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juillet 2013

Fuite du temps

Dépoussiérer cette terre de lune Eparpillée sur mon présent Chasser l’importune Du souffle du néant Pour la rendre intacte A l’univers de la solitude Sans briser le pacte Sceller avec l’incertitude.   Je rends dans sa forme première Ma compagne d’un temps Pour accueillir la lumière A mes yeux impatients De vivre au grand jour Une saison accompagnée D’un espoir de toujours Sous un vent de folie Sous un grain de soleil Illuminant ma peau sans vie En chassant le sommeil D’une vie endormie Sous un drap de... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 juillet 2013

Mon fantôme

Toi, l'ombre de mes sombres instants Tu es ma maison, bâtie sur du sable Tu es mon château bon pour les fantômes Ceux qui hantent mes rêves insatiables L'esprit de l'amour dans les murs de gomme.   Je te dessine, toujours le même mais différent Dans ma tête sous le souffle du vent J'ai si froid à me couvrir de songes Le mythe tout à coup me ronge.   Ton image s'étiole au long de mes nuits J'essaye de t'intriguer de ma voix aphone Seuls les spectres entendent les homélies D'un coeur poussiéreux qui a minuit... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juillet 2013

Dans le noir

J'ai éteint la lumière, Sur notre histoire. Elle me paraît bien plus réelle, Dans le noir. Il aurait fallu l'écrire, A l'encre d'amour. Pour ne pas en salir, L'espoir d'un toujours. J'vais m'en remettre à la lune, Pour me guider. Et attendre la bonne fortune, D'un soleil pour m'éclairer. Et je marche sur les mines, D'un au-revoir. Usée par si peu d'estime, Une fin de non-recevoir. J'ai éteint la lumière, Sur notre histoire. Elle me paraît bien plus réelle, Dans le noir. Mon cœur contre ma raison, Sur un ring. Fêtera-t-on un... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 20:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 juillet 2013

Au miroir de la vie

Il y a ces jours pénibles qu’on regarde en face, Dans leur réalité, sans reluire, sans trace D’une seule larme le long de notre joue Au fond des yeux, un regard plein de boue.   Ces jours aux questions sans aucune réponse Une lutte pour donner raison à l’existence Rendre légitime ce document de vie anodin Signé à l’encre du sang au primal cri enfantin.   Une suite d’heures écoulées sans aucune logique, Même les savants restent dans l’hypothétique De nos passages furtifs sur cette terre De nos rôles biaisés d’une... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,