12 août 2018

Le veilleur de nuit

De ses lignes intermittentes Il en fait tout un spectacle L’intello des nuits blanches L’écrivain des heures sombres Il veille sur ses mots claustrophobes Du jour et du soleil nuisibles A ce vampire des dictionnaires. Dans la nuit il s’abreuve du sang D’encre qui fait ses histoires Et la peur s’insinue en interlignes Tremblant sous les doigts affamés Par un verbe qui résiste encore A l’assaut du buveur de liquide noir. Ainsi à chaque crépuscule Surgit des phrases diaboliques Dans l’antre nébuleux du romancier Adorateur... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 juin 2014

Les mots

    Les mots étaient mon champ d’bataille, Mon arène où dénoncer c’qui déraille, L’encre de mes coups de sang quotidien Sur les lignes qui frappaient le destin. Chaque jour, je dessinais le monde, J’m’écriais qu’la terre n’est pas ronde Quand je lisais la haine dans les yeux De tous ces gens qui n’pensaient qu’à eux. Mais les mots ont déserté mon espace Dans ma tête, y’a rien qui s’passe J’suis vidée de toutes mes idées C’est le silence qui m’a possédé. J’ne vois plus que cette grande faille Ce grand vide, la... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 août 2013

A l'heure des corps

  Dans le coeur s'écrit en lettres italiques, l'aimé prénom. Les mots se suspendent au temps, dans les instants fragiles de l'amour, les lettres cherchent leurs forces dans les battements incontrôlés qui réveillent le corps. Comme une rivière devient torrent, elles inondent l'esprit pour forcer le barrage de la langue. Mais elles restent muettes, presque sans consistance tant le moment est indescriptible. Seul le regard trouve l'espace dans les non-dits pour passer son message. Dans les yeux, le livre s'ouvre...
Posté par Encre-Blanche à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juillet 2013

La colère !

Elle aboie dans ta tête, elle y joue les castagnettes Un marteau-piqueur poursuit tes tristes rancœurs Ton sang ne fait qu’un tour dans la marmite à rebours Aussi chaude que la lave, ton Vésuve déborde une salve Tu deviens cratère menaçant de son sale caractère Il y a tant de reproches serrés dans tes poches Ta bouche se fait crachoir, on évite ton parloir Elle te colle au cœur, la musique de Satan moqueur Elle te presse son jus de raisin sans cesse Tes pieds ne touchent plus terre quand tu es en colère Ils cognent les murs,... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juillet 2013

La lecture prend vie

J’habite ici et ailleurs   Vous ne me croirez peut-être pas Mais j’habite pleins d’endroits Incongrus, improbables Dans la rue ou sur une table Les pieds nus, les mains capables De voyager mon esprit. En tournant quelques pages Mes yeux s’engagent A m’emporter vers ailleurs. J’habite vos histoires Lectrice de vos humeurs Du matin jusqu’au soir J’en ris et j’en pleure Parfois princesse ou cavalière Je chevauche les lignes serrées Et je franchis les barrières J’habite vos lieux oubliés Je chausse vos sentiments ... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 février 2012

Le chant des sirènes

Au creux des mots,Bercés de l'âme,En sourdineOu à demi-tusS'éveille le chantDe l'émotion.Il n'est pas rareQue cette mélodieFasse échoÀ une autre voix.Et comme l'effetDes sirènes,Divines séductrices,Le filet se refermeSur l'oreille captivéePar l'enchantementD'un phraséEmportantAu coeur de l'émoi.
Posté par Encre-Blanche à 21:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2012

Faute de frappe !

Les mots Débordent En bleus Sur la page D'une histoire Tapée En forme De nouvelle Sordide. Et les larmes, Humiliées, Brouillent Les lettres En une tâche Indélébile De ce mémoire Où ne reste Que le souvenir Douloureux Des meurtrissures De trois lettres MAL, frappées.
Posté par Encre-Blanche à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
24 février 2012

solitude Poésie en image

  La Solitude   C'est un souffle glacial Qui enveloppe mon être, Mordant, diffusant le mal Dans l'infini d'un peut-être.   Un rêve ténu à la flamme vacillante Dans cette bulle où l'espoir se raréfie. L'absence d'oxygène  se fait inquiétante Menaçant d'éteindre la bougie.   La monotomie devient le maître mot, L'indifférence prend un nouveau sens L'isolement devient le maux. Souffre, souffre en silence.   Et le tic-tac poursuit sa course Le présent ne souriant pas à l'avenir. Et le coeur... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 février 2012

Jeu des notes, les mots

Faire chanter Le verbe, Lui donner Sa verve En écho Aux adjectifs Qualificatifs, En phrases Savourées A l'oreille  Attentive Aux sons Qu'ils produisent. SI FA SI LA jouer Les mots Dans tout L'essence S'inventent Des RES, buent En petites touches Qui font valser, Tanguer D'éMOtion, A l'uni son, Les coeurs Epris Du beau, Du triste, Qui lisent Les notes Noires qui S'accrochent A notre Terre Qui n'est pas ronde Et qui crient Des plumes et moi.
Posté par Encre-Blanche à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 février 2012

Substituer le Tait à la soliTude

S'il suffisaitDe changerUne lettreAu malSoliTaire,ContestataireDu bonheurA Deux.ÔTer, jeTer,A battre le TQui d'un silenceTait, le déDu destinAu motSoliDaire,Duo hanTéPar la pauvreTéDe cet abécédaireQui nargueLa vieD'une pageD'une seule lettreEsseulée.
Posté par Encre-Blanche à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,