30 juillet 2013

Le veilleur de nuit

De ses lignes intermittentes Il en fait tout un spectacle L’intello des nuits blanches L’écrivain des heures sombres Il veille sur ses mots claustrophobes Du jour et du soleil nuisibles A ce vampire des dictionnaires. Dans la nuit il s’abreuve du sang D’encre qui fait ses histoires Et la peur s’insinue en interlignes Tremblant sous les doigts affamés Par un verbe qui résiste encore A l’assaut du buveur de liquide noir. Ainsi à chaque crépuscule Surgit des phrases diaboliques Dans l’antre nébuleux du romancier Adorateur... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 22:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 juillet 2013

La lecture prend vie

J’habite ici et ailleurs   Vous ne me croirez peut-être pas Mais j’habite pleins d’endroits Incongrus, improbables Dans la rue ou sur une table Les pieds nus, les mains capables De voyager mon esprit. En tournant quelques pages Mes yeux s’engagent A m’emporter vers ailleurs. J’habite vos histoires Lectrice de vos humeurs Du matin jusqu’au soir J’en ris et j’en pleure Parfois princesse ou cavalière Je chevauche les lignes serrées Et je franchis les barrières J’habite vos lieux oubliés Je chausse vos sentiments ... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mai 2013

Filles du printemps

Les filles au coeur chromatiqueCueillent les histoires bucoliquesLoin des arbres déracinés.Elles oublient les angles mortsEt les regards sur leurs corpsDes sourires carnassiers.La pudeur qui les habilleNe les protège pas des billesLes prunelles froides en acier.Les filles du printempsNe mêlent pas leur sangAux hommes de l'hiver.
Posté par Encre-Blanche à 23:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2012

La raison est gardienne du coeur. Souvent, elle se fait tortionnaire, tourbillonnant les questions jusqu'à épuisement des premiers signes de sentiments naissants. Elle enferme dans cette pièce capitonnée, les joies d'un baiser partagé, volé à l'insouciance, manège qui tourne la tête, pimente l'instant d'un rouge aux joues, écarlates de félicité, d'un temps gravé dans la routine qui s'enfuit face à la beauté de la nouveauté qui pétille les yeux, charme le sourire, enflamme les sens et mûri les rêves.Brefs, trop brefs ces... [Lire la suite]
Posté par Encre-Blanche à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,